• CHAPELLE AUX SOLDATS  

    Hommage a été rendu en cette commémoration du centenaire de la fin de la guerre 14-18, aux centaines de soldats morts pour la France, dont le nom a été gravé dans cette chapelle du souvenir, oeuvre de l'Abbé Pihan chapelain   du sanctuaire du Sacré-Cœur de Saint Germain.

       ****   

    Les Amis du Sacré-Cœur remercient le Souvenir Français, les délégations d'anciens combattants, et porte-drapeaux, sapeurs pompiers, et les élus de Condé en Normandie, d'avoir organisé, participé, à cette commémoration.

    hommage aux soldats de la chapelle ****

    CHAPELLE AUX SOLDATS

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • RESTAURATION DU CALVAIRE DU RONCERAY

     

     

    C'est fait, et remarquablement fait par un artisan de Saint Germain, l'entreprise Blais-Morice, le calvaire du Ronceray est restauré, un grand merci à tous ceux qui nous ont aidés pour cette restauration et vont recevoir le courrier promis.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pendant une dizaine d'années le groupe de fidèles commençait ses prières au sanctuaire du Sacré-Cœur, en chantant " Ô Jésus tu es doux et humble de cœur,

                         Rends mon cœur semblable au tien..." 

     Ce chant reprenant les paroles du Christ 

                  "Venez à moi, vous qui ployez sous le fardeau,

                          et Je vous soulagerai,

                  car je suis doux et humble de cœur." 

    C'est une certitude, le Seigneur est avec nous jusqu'à la fin des temps ! Il veille sur le peuple qu'il a fait naître dans les eaux du baptême. Toute joie vient de lui.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pèlerinage avec la participation des élèves de l'école du Sacré-Cœur, messe solennelle, suivie de retrouvailles autour d'un buffet, d'une conférence de l'invité d'honneur suivie des vêpres, en regardant les images des précédentes fêtes annuelles on pourrait penser à un copier coller. Eh! Bien non ! Chaque fête offre sa particularité faite de petites choses ou de plus grandes comme ce ciel ensoleillé offert dans le chahut climatique des jours précédents et qui ont suivi... Rendons grâce !

    Rendons grâce aussi pour cette invitation faite comme on lance une bouteille à la mer à Émeric Colas des Francs, ancien vicaire de notre paroisse, curé de Falaise, et puis de la paroisse de Lisieux devenu modérateur de la société Jean Marie Vianney, et qui malgré sa lourde charge a répondu oui, et pris l'avion pour être parmi nous ce 8 juin. Émeric  est un habité convainquant. Preuve était offerte par ces visages d'enfant suspendus à ses paroles dans son homélie de la messe qu'il présidait.

     L'école du Sacré-Cœur affichait complet et elle était chantante, ses responsables avaient bien entraînés cette jeune chorale, avec le père Florent Acotchou.

    L'après-midi, le père Émeric nous invitait à mieux connaître le curé d'Ars dont est célébré le 200ème anniversaire de son arrivée dans cette paroisse (non loin de Paray le Monial). Le curé d'Ars, rappelez-vous, Benoît XVI l'offrait, en référence, à l'année sacerdotale. Sur cette photo, sa statuette était sur la table de conférence. Les Amis du Sacré-Cœur avaient accolé à la façade de l'église le symbole de son arrivée à Ars.

    Fête du Sacre-Coeur 2

     

    ps une vingtaine de fidèles falaisiens, heureux de retrouver le père Emeric, ont participé à cette fête du Sacré-Cœur. 

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire