• Dans la chaleur et la ferveur, la fête du Sacré-Cœur fut une belle journée

     Oui ! Ce fut véritablement une belle journée, complète si l'on en juge le programme, et la fin qui faisait partir les derniers fidèles à 18 h 30 de l'église. Le matin même, il y avait beaucoup à craindre de la chaleur caniculaire; pour les enfants tout d'abord et les pèlerins venant à pied de Condé "Ils eurent les pieds mouillés dans les petits chemins", mais vite séchés ensuite...Les plus petits de l'école du Sacré-Cœur de Condé vinrent en car; pour les personnes plus âgées ensuite dont certaines n'osèrent pas se risquer cette année (nous espérons les revoir l'année prochaine, à noter le 19 juin). La messe fut présidée par le père Michel Roger qui fut éloigné pendant cette année liturgique de notre paroisse pour remplir son devoir sacerdotal en remplacement dans une autre. Nous le retrouverons pour la prochaine. Mais il tint à être présent à cette fête en nous accompagnant jusqu'à l'adoration du Saint Sacrement suivie des vêpres: un moment de grâce qui dans la chapelle du Sacré-Cœur, fut ressenti par tous les participants.  

     Comme on le voit sur cette photo de droite, des prêtres des paroisses voisines de Vire et Vassy avaient concélébré la messe solennelle. Elle avait été bien préparée par notre prêtre le père Florent Acotchou Comblan, particulièrement près des élèves de l'école du Sacré-Cœur avec le concours du directeur M. Magdelaine dont c'était la dernière participation après tant d'années de fidélité à cette fête, en raison de son départ pour une autre région.

     Autre temps fort, la projection au cours de l'après-midi, d'une vidéo sur le Pape François, qui faisait prendre la mesure des besoins vitaux de notre planète que ce soit pour de populations touchées par la misère et la guerre, ou vide de sens au sein de notre propre civilisation.

     Nous avions aussi pour la première fois, la participation du père François Aubry, natif de Condé, auteur d'un livret sur un résumé complet de l'histoire du Sacré-Cœur "Le sacré-Cœur et sa prédilection pour la France" paru en février dernier aux éditions Résiac qui a pu ainsi dédicacer celui-ci près des fidèles et dont nous recommandons vivement la lecture à toutes les personnes attachées à ce culte. 

     Autre nouveauté, la solution du pique-nique partagé en remplacement du buffet dont l'organisation était devenue trop lourde pour ceux qui s'en chargeaient; ce fut une réussite appréciée. La pérennité de cette journée de fête est assurée.

    ps à noter aussi que l'église avait été joliment fleurie par une équipe des membres de Club de l'Amitié

       

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :