• Le 3e vendredi du mois, nous prions Sainte Marguerite-Marie, et adorons le Seigneur !

    Depuis 9 ans, que des fidèles se rendent au sanctuaire de Saint Germain, chaque troisième vendredi du mois, ils se tournent vers la Sainte de Paray-le-Monial, Marguerite-Marie Alacoque.

     Il lui ont demandé de prier pour les malades confiés à ce sanctuaire, pour les Âmes du purgatoire (spécialement au cours de neuvaines) et aujourd'hui pour le manque criant de pasteurs. 

     Cette sainte qui nous est chère, et à qui ont été attribuées les guérisons de personnes de Paray et des environs, mais aussi de Cluny, de Mâcon, de la Pacaudière, de Charlieu, d'Avallon et de Salins, ne peut, même 300 ans plus tard, abandonner ceux qui se tournent vers elle.

     Ce lien privilégié qu'elle eut avec notre Sauveur est inscrit dans le marbre à l'entrée de notre église, sur un bas-relief retiré des décombres de l'ancienne église, dynamitée en 1944. 

     Le 3e vendredi du mois, nous prions Sainte Marguerite-Marie, et adorons le Seigneur !Chaque troisième vendredi du mois à 10 h 30, après s'être tournés vers leur sainte, les fidèles se recueillent au pied du Saint Sacrement, en une suppliante prière pour les vocations.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :