• Accueil

       

      Site à visiter : 

           Blog de Benoit Foret  :http://benoito1.eklablog.com/

     Notre paroisse:

    https://bayeuxlisieux.catholique.fr/paroisses/bienheureux-francois-jamet-des-vallees/

      

       Lien avec catholique.org,              
     Accueil

                     

      cliquez sur le sigle                                Bienvenue 

                        sur le site du Sanctuaire du Sacré-Coeur                                     de Saint Germain du Crioult

  • Vivez la messe chrismale célébrée par Mgr Michel Aupetit, pour le diocèse de Paris, en direct de Saint-Germain-l'Auxerrois, ce mercredi 8 avril 2020, à partir de 18H30.

     

     

    à partir de 18H30.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dans un contexte d'interdictions des messes en public pour lutter contre l'épidémie de Coronavirus, le pape François a accepté que la messe qu'il célèbre à huis clos en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe à 7h du matin soit télédiffusée. KTO retransmet cette messe pour le soutien spirituel du plus grand nombre, en collaboration avec Vatican Media.

     

     

    à 7h

     

    Communion spirituelle (prière de Saint Alphonse de Liguori)

     

    L'hostie dans la célébration eucharistique - Holyblog

    Mon Jésus, 

    je crois à ta présence dans le Très Saint Sacrement. Je t'aime plus que toute chose et je desire que tu viennes dans mon âme. Je ne puis maintenant te recevoir sacramentellement dans mon Coeur : viens-y au moins spirituellement. 

    Je t'embrasse comme si tu étais déjà venu, et je m'unis à toi tout entier. Ne permets pas que j'aie jamais le malheur de me séparer de toi.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    à 17h30

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Notre Dame -  voir en grand cette image

    1er mystère glorieux : la Résurrection du Seigneur

    Fruit du mystère : la foi

    Jésus répondit à Marthe : « Moi, je suis la résurrection et la vie » (Jn 11,25).

    « La foi peut tout. Mon Dieu, donnez-nous la foi et nous vous aimerons de tout cœur. »

    Seigneur, par Marie, guide le Saint Père afin qu’il annonce sans relâche que tu es l’unique Sauveur qui nous conduit vers le Père.

     

    Notre Père ,une dizaine de chapelet ,Gloire au Père ,au Fils ,et au Saint Esprit ,Amen

    O mon Jésus ,pardonnez - nous nos péchés ,préserve-nous du feu de l'enfer ,et conduise au ciel ,toutes les Âmes ,surtout celle qui ont le plus besoin de ta miséricorde  .

    Que par la miséricorde de Dieu  , les Âmes  des fidèles  trépassées reposent dans la paix  

     

    2e mystère glorieux : l’Ascension du Seigneur

     

    Fruit du mystère : le désir du ciel

     

    « Comme Jésus bénissait ses disciples, il fut emporté au ciel » (Lc 24,51).

     

    « Voyez, mes enfants, il faut réfléchir que nous avons une âme à sauver et une éternité qui nous attend. »

     

    Seigneur, par Marie, répands ta grâce en nos cœurs afin que l’espérance de la vie éternelle nous habite chaque jour.

     

    Notre Père ,une dizaine de chapelet ,Gloire au Père ,au Fils ,et au Saint Esprit ,Amen

    O mon Jésus ,pardonnez - nous nos péchés ,préserve-nous du feu de l'enfer ,et conduise au ciel ,toutes les Âmes ,surtout celle qui ont le plus besoin de ta miséricorde  .

    Que par la miséricorde de Dieu  , les Âmes  des fidèles  trépassées reposent dans la paix 

     

    3e mystère glorieux : la Pentecôte

     

    Fruit du mystère : la venue du Saint-Esprit en nos cœurs

     

    Jésus dit aux disciples : « Recevez l’Esprit-Saint » (Jn 20,22).

     

    « Le Saint-Esprit est comme un jardinier qui travaille notre âme… Nous n’avons qu’à dire ”oui” et à nous laisser conduire. »

     

    Seigneur, par Marie, aide les chrétiens à accueillir pleinement l’Esprit-Saint pour œuvrer à l’unité de l’Église.

     

    Notre Père ,une dizaine de chapelet ,Gloire au Père ,au Fils ,et au Saint Esprit ,Amen

    O mon Jésus ,pardonnez - nous nos péchés ,préserve-nous du feu de l'enfer ,et conduise au ciel ,toutes les Âmes ,surtout celle qui ont le plus besoin de ta miséricorde  .

    Que par la miséricorde de Dieu  , les Âmes  des fidèles  trépassées reposent dans la paix 

     

    4e mystère glorieux : l’Assomption de la Vierge Marie

     

    Fruit du mystère : la grâce d’une bonne mort

    Jésus pria : « Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient aussi avec moi »

    (Jn 17,24).

    « Au ciel, notre cœur sera tellement perdu, noyé dans le bonheur d’aimer Dieu, que nous ne nous occuperons ni de nous, ni des autres, mais de Dieu seul. »

     

    Seigneur, par Marie, ouvre les portes de ton Royaume à tous nos frères défunts.

     

    Notre Père ,une dizaine de chapelet ,Gloire au Père ,au Fils ,et au Saint Esprit ,Amen

    O mon Jésus ,pardonnez - nous nos péchés ,préserve-nous du feu de l'enfer ,et conduise au ciel ,toutes les Âmes ,surtout celle qui ont le plus besoin de ta miséricorde  .

    Que par la miséricorde de Dieu  , les Âmes  des fidèles  trépassées reposent dans la paix 

     

    5e mystère glorieux : le Couronnement de la Vierge Marie

    Fruit du mystère : une plus grande dévotion à Marie

    « Un signe grandiose apparut au ciel : une Femme ! le soleil l’enveloppe, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête » (Ap 12,1).

    « Le cœur de cette bonne Mère n’est qu’amour et miséricorde ; elle ne désire que de nous voir heureux. Il suffit seulement de se tourner vers elle pour être exaucé… »

    Seigneur, par Marie, nous te présentons toutes nos intentions particulières. En ta bonté, daigne les exaucer.

     

    Notre Père ,une dizaine de chapelet ,Gloire au Père ,au Fils ,et au Saint Esprit ,Amen

    O mon Jésus ,pardonnez - nous nos péchés ,préserve-nous du feu de l'enfer ,et conduise au ciel ,toutes les Âmes ,surtout celle qui ont le plus besoin de ta miséricorde  .

    Que par la miséricorde de Dieu  , les Âmes  des fidèles  trépassées reposent dans la paix  

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Bx August Czartoryski  Prêtre salésien     († 1893)

    August Czartoryski naît à Paris le 2 août 1858 où sa famille était en exil : depuis environ trente ans sa famille, en lien avec l’histoire et les intérêts des dynasties de Pologne, était émigrée en France.

     

    Il avait six ans quand mourut sa mère, atteinte de tuberculose : un triste héritage que la maman transmit à son fils. Quand le mal manifesta ses premiers symptômes, commença pour Auguste un long pèlerinage forcé dans différentes nations, à la recherche de la santé, qu’il ne recouvrera jamais. Mais la santé n’était pas le principal objectif de sa recherche : coexistait dans son esprit de jeune une autre recherche bien plus précieuse, celle de sa vocation.

     

    Sur le jeune prince fut exercée une grande influence par son précepteur, Joseph Kalinowski : ce dernier fut précepteur de Czartoryski pendant seulement trois ans (1874-1877), mais il laissa sa marque. Il devint ensuite carme, et sera canonisé par saint Jean-Paul II en 1991.

     

    L’événement décisif fut cependant la rencontre avec Don Bosco. Auguste approchait des 25 ans. Cela se produisit à Paris, dans l’hôtel Lambert, où il habitait avec sa famille. Après cette rencontre il sentit non seulement le renforcement de sa vocation à l’état religieux, mais il eut la nette conviction d’être appelé à devenir salésien.

     

    En 1887, il entra au noviciat où il eut pour maître don Giulio Barberis. Le 24 novembre de la même année, à Turin, des mains de Don Bosco, dans la basilique Marie-Auxiliatrice il reçut la soutane. Le saint Fondateur mourut deux mois après et c’est en émettant la profession religieuse sur sa tombe à Valsalice que le prince Czartoryski devint salésien.

     

    Préparé par la souffrance et dans la souffrance, il fut ordonné prêtre le 2 avril 1892 à San Remo (Ligure, Italie) par Mgr Thomas Reggio, évêque de Vintimille (béatifié le 3 septembre 2000 par saint Jean-Paul II).

     

    La vie sacerdotale du P. August Czartoryski dura à peine un an, qu’il passa à Alassio, dans une chambre qui donnait sur la cour des enfants. C’est là qu’il s’éteignit le soir du 8 avril 1893, assis sur le fauteuil, où Don Bosco s’était plusieurs fois reposé.

     

     

    Son corps fut transporté en Pologne et enterré dans la crypte paroissiale de Sieniawa, à côté des tombes de la famille. Par la suite, ses restes furent transportés dans l’église salésienne de Przemyśl, où ils se trouvent encore aujourd’hui.

     

    August Czartoryski, avec quatre religieuses : Laura Montoya, María Guadalupe García Zavala, Nemesia Valle, Eusebia Palomino Yenes et une laïque : Alexandrina Maria da Costa, a été béatifié à Rome, place Saint-Pierre, le 25 avril 2004, par saint Jean-Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005).

     

    Pour un approfondissement biographique :

    >>> August Czartoryski

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • mercredi 8 avril
    Jésus dit: En vérité, si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il demeure seul; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.
    Jn 12,20-30
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Salutations à Saint Joseph composées par Saint Jean Eudes

    Saint Joseph

     

    Je vous salue Joseph, image de Dieu le Père
    Je vous salue Joseph, père de Dieu le Fils
    Je vous salue Joseph, Sanctuaire du Saint-Esprit
    Je vous salue Joseph, bien-aimé de la très Sainte Trinité
    Je vous salue Joseph, très digne époux de la Vierge Mère
    Je vous salue Joseph, père de tous les fidèles
    Je vous salue Joseph, fidèle observateur du silence sacré
    Je vous salue Joseph, amant de la sainte pauvreté
    Je vous salue Joseph, modèle de douceur et de patience
    Je vous salue Joseph, miroir d’humilité et d’obéissance
    Vous êtes béni entre tous les hommes

    Et bénis soient vos yeux qui ont vu ce que vous avez vu
    et bénies soient vos oreilles qui ont entendu ce que vous avez entendu
    et bénies soient vos mains qui ont touché le Verbe fait chair
    et bénis soient vos bras qui ont porté Celui qui porte toutes choses
    et béni soit votre cœur embrasé pour Lui du plus ardent amour
    et béni soit le Père Eternel qui vous a choisi
    et béni soit le Fils qui vous a aimé
    et béni soit le Saint-Esprit qui vous a sanctifié
    et bénie soit Marie, votre épouse, qui vous a chéri comme un époux et comme un frère
    et bénis soient à jamais tous ceux qui vous aiment et qui vous bénissent.

    Ainsi soit-il!

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Oui ! Ce fut véritablement une belle journée, complète si l'on en juge le programme, et la fin qui faisait partir les derniers fidèles à 18 h 30 de l'église. Le matin même, il y avait beaucoup à craindre de la chaleur caniculaire; pour les enfants tout d'abord et les pèlerins venant à pied de Condé "Ils eurent les pieds mouillés dans les petits chemins", mais vite séchés ensuite...Les plus petits de l'école du Sacré-Cœur de Condé vinrent en car; pour les personnes plus âgées ensuite dont certaines n'osèrent pas se risquer cette année (nous espérons les revoir l'année prochaine, à noter le 19 juin). La messe fut présidée par le père Michel Roger qui fut éloigné pendant cette année liturgique de notre paroisse pour remplir son devoir sacerdotal en remplacement dans une autre. Nous le retrouverons pour la prochaine. Mais il tint à être présent à cette fête en nous accompagnant jusqu'à l'adoration du Saint Sacrement suivie des vêpres: un moment de grâce qui dans la chapelle du Sacré-Cœur, fut ressenti par tous les participants.  

     Comme on le voit sur cette photo de droite, des prêtres des paroisses voisines de Vire et Vassy avaient concélébré la messe solennelle. Elle avait été bien préparée par notre prêtre le père Florent Acotchou Comblan, particulièrement près des élèves de l'école du Sacré-Cœur avec le concours du directeur M. Magdelaine dont c'était la dernière participation après tant d'années de fidélité à cette fête, en raison de son départ pour une autre région.

     Autre temps fort, la projection au cours de l'après-midi, d'une vidéo sur le Pape François, qui faisait prendre la mesure des besoins vitaux de notre planète que ce soit pour de populations touchées par la misère et la guerre, ou vide de sens au sein de notre propre civilisation.

     Nous avions aussi pour la première fois, la participation du père François Aubry, natif de Condé, auteur d'un livret sur un résumé complet de l'histoire du Sacré-Cœur "Le sacré-Cœur et sa prédilection pour la France" paru en février dernier aux éditions Résiac qui a pu ainsi dédicacer celui-ci près des fidèles et dont nous recommandons vivement la lecture à toutes les personnes attachées à ce culte. 

     Autre nouveauté, la solution du pique-nique partagé en remplacement du buffet dont l'organisation était devenue trop lourde pour ceux qui s'en chargeaient; ce fut une réussite appréciée. La pérennité de cette journée de fête est assurée.

    ps à noter aussi que l'église avait été joliment fleurie par une équipe des membres de Club de l'Amitié

       

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique